Les Minis de Louthane elevage familial de chevaux miniatures américains ( amha )
Les Minis de Louthane

25 convertimage 1

Concours National Français du Cheval Miniature à Saillenard (06/2016)

Ca y est nous avons fait notre tout premier concours !!!! Et oui, une première autant pour nos minis que pour nous !

Eux qui n’ étaient jamais sorti de leurs pâtures, n’ avaient rien connu d’autres que la terre et la garrigue de nos prés, ils ont dû s’ adapter à un voyage de presque 500 kms (aller), plusieurs douches par jour, pomponnage et même maquillage pour l’une d’entre elle, travail sur du sable, plein de gens et de chevaux miniatures autour (étalons, hongres, juments même en chaleur !), de la musique, etc….

Et aussi un choc thermique !!!! Ah ça oui, et pas que pour eux je vous l’ assure mdr C’ était « comment passer de 40 degrés à 15 avec la pluie en plus » mdr Allez, j’ exagère un peu mais il faisait quand même bien froid et humide par rapport à chez nous….

Bon je vous fais un petit résumé de ce fameux week-end du 25 et 26 juin 2016….

Alors notre périple s’ est d’abord annoncé assez sport alors que nous avions 2 heures de retard sur notre programme pour notre départ (normalement) du vendredi matin ! Pourquoi ? Le loueur de camion (nous n’ avons pas de van…) nous avait tout bonnement oublié !!! Fallait que ça nous arrive hein… mdr Du coup, nous l’ avons attendu pendant deux heures devant sa porte, en plein cagnard, dans un bled pommé, avec nos deux enfants en bas âges… que du bonheur mdr

Une fois le camion récupéré et arrivé à bon port. Nous l’ avons rapidement chargé, puis nous avons douché les 3 minis avant de les embarquer (afin de les rafraichir pour le trajet car il faisait très chaud…).

Nous sommes partis vers 15h. La route (sauf à Lyon comme à l’ accoutumé…) fut assez tranquille et fluide… Je précise que c’ était la toute première fois que je conduisais un camion transportant des chevaux… J’ avais quelque peu la pression… Bon, je garderai de ce transport des mollets en béton dû à un embrayage neuf et donc raide comme la justice, des coups de soleil de camionneur sur mon bras gauche et une légère perte de l’ audition à cause du bruit assourdissant de la caisse arrière et du moteur ! lol mdr Mais les minis eux ont bien voyagés, assez tranquilles….C' est le principal :)

Tatiana et moi sommes arrivées vers 18h sur le site du concours de Saillenard (Tatiana est une jeune dresseuse qui fait travailler nos minis dans le but de se perfectionner, c’ est elle qui a présenté les minis lors des épreuves et qui a dressé Euphoria).

Nous avons été très bien reçues et on nous a orientées quasiment de suite vers nos paddocks afin de décharger nos minis .

En revanche, nous avons pu constater que le temps n’ était pas le même que chez nous !!! En effet, tous les paddocks étaient en eau et en boue !! Il n’ avait fait que pleuvoir ces derniers jours chez eux et du coup il était impossible d’ avoir un paddock sec… On nous a d’ abord proposé des paddocks aménagés sous une grange, ce qui était très bien mais il s’ est avéré que les fils électrique n’ étaient pas assez puissants… (Imaginez mon étalon Feeling se régaler parmi toutes ces filles…. Lol ). Donc en attendant de trouver une solution à ce problème nous avons été  obligées de les mettre quand même dans les paddocks en herbe…. Et en boue…

Euphoria, ne fut pas perturbée, tout ce qu’ elle voyait c’ était l’ HERBE !!!! De l’ herbe à profusion et bien grasse ! On aurait dit qu’ elle s’ était donnée le pari de manger le paddock entier avant de repartir mdr Daizie fut égale à elle-même, introvertie, impressionnée. Elle a surtout suivi Euphoria et en quelques minutes ma pouliche Smocky Cream (donc blanche) s’ est retrouvée verte et marron sur toutes les jambes ! Que du bonheur pour un concours mdr

Feeling quant à lui, n’ a pas trop fait attention au lieu mais plus aux autres chevaux miniatures autour, particulièrement les demoiselles ;)

Une fois nos minis installés, nous avons pu souffler un peu de notre long voyage. Pause pipi ;) repas frugale et quand nous nous sommes décidées à installer nos tentes, ce fut déjà la nuit et là on a noté : pour la prochaine fois prendre une lampe torche !!!! 1/ Comment découvrir le montage de tente dans le noir mdr

Tentes montées sans marteau (oublié aussi, à noter pour la fois suivante…) car la terre était tellement détrempée… Nous avons essayé d’ installer nos matelas mais pour l’ un le mécanisme n’ a jamais fonctionné et l’ autre n’ avait plus de bouchon ! 2/ Comment dormir à même le sol mdr

Nuit courte car venteuse avec un orage terrible ! J’ai cru que ma tente allait s’ envoler ! Mes coups de soleil me brûlaient (malgré la crème gentiment prêtée par l’ organisatrice du concours…) et j’ avais mal partout faute d’ avoir dormi à même le sol… C’ est là que tu te dis qu’ à presque 40 ans faut vraiment arrêter le camping « sauvage » !

Nous nous sommes levées à 6h du matin car la journée allait être chargée. Après un petit dèjeuner rapide, nous sommes allées voir les minis . Et là triste constatation : Ils étaient trempés et boueux… Le pire c’ était pour ma Daizie, elle tremblait de froid et était toute recroquevillée sur elle-même. Faut dire qu’ on venait du Sud de la France où nous étions à 40 degrés l’après midi et 25 la nuit, pour arriver dans une région où il faisait froid avec une tonne de pluie… en plus ils avaient tous été tondu pour le concours…. Je suis alors direct allée acheter une couverture pour ma pauvre Daizie (idem : à noter pour emmener la prochaine fois, ça fera des économies…) sur le stand spécial minis qui se trouvait là… (merci à Céline pour sa réactivité ! )

Ouf, après une bonne douche pour la décrasser, nous l’ avons séchée et lui avons mis la couverture, elle s’ est senti tout de suite mieux…

Entre-temps les organisateurs avaient pu nous trouver un autre paddock abrité, où nous avons pu y mettre les deux pouliches. Malheureusement Feeling, lui a dû rester dans son paddock en boue…

La journée est à la fois passée vite et fut interminable ! Nous n’ avons pas arrêté de courir dans tous les sens. Nos chevaux miniatures ont à tour de rôle été lavés et préparés (parfois plusieurs fois), puis ont passés leurs épreuves.

Daizie, en Modèle et Allures, n’ a pas remporté de prix. Son tempérament lui aura été défavorable. Trop introvertie et timide, avec la crainte en plus, elle n’ a fait que se ramasser sur elle-même en rentrant la tête et les fesses comme si elle voulait se mettre en boule. Une vraie Caliméro mdr. Mais j’ apprécie l’ effort qu’ elle a fait car elle a quand même avancé et trotté, chose dont vraiment nous n’ étions pas sur vu comme elle avait peur… Elle a été très sage tout le long du week-end.

Euphoria, en Modèle et Allures, a brillé pour son attitude…. d’ âne du Poitou !!! mdr Un vrai mulet la vilaine !!!! Autant elle sait avoir de jolies allures à la maison ou en dressage, autant là elle nous a bien signifié par son attitude de traine savate que ça ne lui convenait pas du tout ! Le seul moment où elle a bien voulu tenir une pause correct, il a fallu qu’ elle fasse le clown et montre son plus beau sourire aux juges !!! mdr égale à elle-même notre Eupho, un vrai pitre ! En revanche, pour son épreuve Dressage / Spectacle, elle a été beaucoup plus à l’ aise même si le sol l’ a un peu déstabilisée (chez nous elle travaille sur de la terre très dure et là c’ était du sable), du coup elle a fait des cabrés moins haut que ce qu’ elle sait faire et n’ a pas su faire plus de deux pas en cabrer marché alors que d’ habitude elle marche sur au moins 6 ou 7 pas. Mais malgré tout, elle a été très à l’ écoute de sa dresseuse et n’ a pas tenu compte des gens ou des chevaux autour, ni du bruit ou de la musique.

Car il faut noter que c’ était une première pour elle en tout, nous n’ avions pas répété de scénario ou d’ enchainement, jamais sur la musique et nous ne l’ avions même jamais déguisée ! Tout s’ est improvisé sur place le jour du concours. Euphoria n’ avait eu que 32 séances pour lui apprendre le coucher, le cabrer, le cabrer marché, l’assis, et le trot sautillé…. Sachant que quand on a commencé avec elle, elle ne voulait même pas tourner en longe !!! Alors je suis très fière de ma belle Euphoria et de sa jeune dresseuse Tatiana Edelweiss, elles ont fait du beau travail qui leur aura valu dans cette épreuve, une jolie 3ème place sur le podium :)

Enfin, Feeling, en Modèle et Allures, a su m’ impressionner par la retenue qu’ il a eu vis-à-vis des autres étalons autour de lui. Habituellement très volcanique, il nous a bien écouté et a su se contenir. Il a eu une belle 3ème place sur le podium et de très jolis compliments de la part des juges. Il aurait pu être mieux placé si nous avions su mettre plus en valeur son encolure (musculairement et en présentation) et avec une autre « coupe de cheveux » bah oui ça joue aussi ! mdr Conseils avisés qui nous ont été donnés et que nous essayerons d’ appliquer au mieux pour la prochaine fois…

Voilà, nous avons donc passé toutes nos épreuves le samedi. Et après une nuit glaciale (à noter pour la prochaine fois : prévoir sac de couchage d’ hiver même si c’est fin juin ! 3/ Comment se rouler en boule dans tous ses habits, même les sales pour trouver de la chaleur ! mdr), le dimanche fut relâche pour nous et nos minis , et dans l’ attente de la remise de nos prix, nous avons un peu entrainé nos minis au Trail, et suivi les épreuves des autres chevaux miniatures .

Après 500 autres kilomètres dans l’ autre sens, nous sommes rentrées vers minuit le dimanche soir, exténuées et sales comme des poux mais avec plein de beaux souvenirs et de bons moments dans la tête…

Je retiendrai de cette expérience, des supers personnes rencontrées sur place, comme Arnaud, Sophie ou encore Andréa et sa famille, avec qui nous avons passé ces deux jours à rigoler ; des organisateurs présents et serviables malgré leur planning chargé ; une accompagnatrice, Tatiana, rigolote et motivée ; et bien sur mes Minis d’amour qui pour leur tout premier concours ont été super sages, à l’ écoute et toujours aussi câlins avec nous malgré tout ce qu’ on leur a demandé (et fait subir les pauvres !)… Merci à eux de nous donner autant !

Maintenant le prochain Concours de Chevaux Miniatures (et sûrement le dernier car cela a un coût que ma tirelire ne pourra pas assumer une 3ème fois…), ça sera à Vichy le 13 et 14 août prochain avec cette fois :

1/ des lampes torche

2/ des matelas GONFLABLES

3/ des sacs de couchage CHAUD .......

Mdr !!!!! Vous n' avez plus qu' à aller voir les photos et la vidéo :)